20 % des logiciels inutilisés : un outil d’analyse proposé aux hôpitaux

20 % des logiciels installés dans les systèmes d’information ne seraient jamais utilisés ! C’est pourquoi la CAIH (Centrale d’Achat de l’Informatique Hospitalière, créée en 2014 à l’initiative du groupement UniHA) a décidé de mettre à disposition de ses 637 établissements adhérents un outil d’analyse des systèmes d’information. Elle a attribué un marché à la société Advens, qui déploie le logiciel Nexthink. Ce dernier, qui porte le nom de la société qui l’a développé, analyse en temps réel les interactions des utilisateurs avec leur système d’information. Le logiciel cartographie l’ensemble des services informatiques et leurs modes d’utilisation.

Avec ce logiciel, tout établissement hospitalier pourra mesurer et analyser les usages qui sont faits des systèmes d’information. Ce qui lui permettra de mieux gérer son parc informatique, de suivre l’actualité des logiciels voire de développer les échanges de logiciels surnuméraires entre les établissements. Cette dernière disposition sera très utile aux Groupements hospitaliers de territoire (les GHT, institués par la loi Santé) dans leur phase d’organisation. La convergence imposée aux systèmes d’information des hôpitaux membres des GHT passe en effet par une phase décisive de cartographie concertée des fonctions et de leurs supports. Le service permet alors de contrôler avec certitude la conformité de la sécurité des systèmes et des licences (en nombre et en qualité). Il facilité la gestion des mises à jour. 

La solution retenue par la CAIH, porté de concert par UniHA, la FHF, la FEHAP, l’EFS (Etablissements français du Sang), et UniCancer, bénéficiera déjà aux 637 établissements adhérents (qui totalisent 410 000 postes de travail). Son ouverture aux autres centres de santé est possible, ce qui rend son impact potentiellement très important. Le marché ayant été conclu pour la période 2016 – 2020, la CAIH estime qu’il devrait permettre de collecter des données sur plus de 200 000 postes informatiques.

A propos de la CAIH

La CAIH (Centrale d’Achat de l’Informatique Hospitalière) gère des achats en matière de Nouvelles Technologies de l’Information et des Télécommunications pour le compte de plus de 630 établissements de santé. Elle a été créée en 2014 par UniHA et différents partenaires (FHF, FEHAP, Unicancer et Etablissement Français du Sang), notamment pour gérer un accord-cadre conclu entre UniHA et Microsoft en 2011. Cet accord permet aux établissements des secteurs de la santé et médico-sociaux d’accéder à des offres de logiciels aux meilleures conditions économiques. Tous les établissements hospitaliers publics ou privés à but non lucratif, même non-membres d’UniHA, peuvent bénéficier des services de la CAIH.

Photo : équipe en neurologie, Centre Hospitalier de Valenciennes