Créer de l’emploi industriel en ville : une zone d’activités pour les entreprises innovantes à Chambéry

Le parc d’activités des Fontanettes a été présenté aux acteurs économiques le vendredi 27 octobre 2017 à Chambéry, en présence de Michel Dantin, maire de Chambéry et député européen, Xavier Dullin, président de Chambéry-Grand Lac économie et de Chambéry métropole-Cœur des Bauges, et Denis Labbé, préfet de Savoie.

Ce parc, en création dans le quartier de Bissy (nord-ouest de Chambéry), va accueillir les entreprises innovantes, au savoir-faire industriel, porteuses de développement ambitieux et sources d’emplois en pleine ville. Le projet a été mené en un temps record, les travaux de voirie ayant été entamés en 2014. Il illustre la priorité donnée à l’économie par Chambéry métropole, tout comme la sectorisation des parcs d’activités. Celui-ci, en pleine ville, est consacré aux entreprises innovantes.

C’est l’exemple d’une politique foncière réussie, qui répond à l’impératif de sauvegarde d’emplois durables, à la suite du déménagement partiel d’une grande entreprise. Chambéry métropole a acquis des bâtiments et des terrains qu’il a requalifiés afin de les destiner principalement aux industries innovantes. La totalité des terrains a été vendue avant même la fin des travaux de viabilisation. Sept entreprises industrielles plus un pôle de services (restauration, bureaux…) s’en sont portés acquéreurs et s’y installeront dès la réalisation de la première tranche, entre mai et décembre 2018 : Tecoptique, Robo, Omnipharm, B Pharma Laboratoires, TITM, D3S, Packing Dispatch. À ce jour, ces sociétés comptent au total près de 80 employés. Leurs plans de croissance permettent de tabler sur le chiffre de 250 emplois dans trois ans, soit 170 emplois créés.

Ainsi, le territoire a vu se développer à « vitesse grand V » un parc d’activités spécialisé dans la « mid-tech », apportant une véritable réponse au développement des entreprises situées aux confins de l’industrie traditionnelle et de la haute technologie. Le succès immédiat de la première tranche – tous les terrains ayant été réservés avant la fin des travaux – a incité Chambéry-Grand Lac économie à lancer sans délai une deuxième tranche.

>> Marketing territorial : savoir se spécialiser pour rendre plus lisible l’offre du territoire

Afficher une spécialisation rend plus visible l’offre du territoire à travers ses parcs d’activités, crée une synergie entre les entreprises pour une meilleure cohérence de développement. La volonté politique de « fléchage » des zones d’activités irrigue ainsi le territoire. Ici à Chambéry-Grand Lac, en droite ligne des conclusions d’une étude de marketing territorial engagée en 2014, plusieurs exemples l’illustrent : Savoie Technolac est spécialisé dans les énergies renouvelables et la transition énergétique ; Savoie hexapole dans l’outdoor, la santé et le bien-être ; Alpespace dans l’ingénierie et l’aménagement de la montagne. Le choix des entreprises innovantes pour la zone située la plus en centre-ville ne doit rien au hasard. Le programme permet de conforter le caractère industriel innovant de la zone.

Photo : image virtuelle de la zone d’activités des Fontanettes en 2018.

Dossier de presse à télécharger ici.

Attaqués, les médecins homéopathes se défendent

Articles similaires : Cormedal, une appli pour la sécurité des médecins 5e Assises du médecin homéopathe (et un peu des autres aussi) Le médecin homéopathe en 2016 UniHA fait tester les échographes par 32 experts médicaux

Logo du réseau d'achats hospitaliers UniHA

UniHA passe les IRM et scanners au crible

Articles similaires : UniHA : les achats, vecteurs de la stratégie hospitalière UniHA fait tester les échographes par 32 experts médicaux Comment les hôpitaux économisent l’énergie avec UniHA Avec UniHA, les hôpitaux publics économisent 20 M€ sur le gaz