Après Lyon, le spécialiste de la radiologie d‘urgence Imadis s’implante à Bordeaux

Imadis Télérédiologie, Lyon

Imadis Téléradiologie assure l’interprétation à distance d’examens d’imagerie d’urgence lors des périodes de permanence des soins, comme les scanners et IRM. Ce projet a été conçu et mis en œuvre à Lyon en 2008 par un groupe de jeunes médecins radiologues. Imadis interprète aujourd’hui les examens de près de 40 centres hospitaliers partenaires.

La société médicale de téléradiologie Imadis, spécialisée dans la radiologie d’urgence à distance, annonce l’ouverture de son deuxième centre de garde en France, à Bordeaux. Depuis le 14 septembre à Bordeaux, les médecins radiologues d’Imadis interprètent à distance des examens d’imagerie d’urgence lors des périodes de permanence des soins, comme ils le font depuis dix ans dans le centre de garde de Lyon.

« Cette ouverture répond à notre besoin croissant de ressources médicales pour accompagner l’augmentation du nombre d’examens pris en charge et maintenir notre qualité d’interprétation », explique Vivien Thomson. Ce médecin radiologue, l’un des six associés cofondateurs d’Imadis il y a près de dix ans, en est le président.

C’est la première fois qu’Imadis reproduit ailleurs le modèle qui assure la qualité de ses prestations au centre de garde de Lyon. Ce modèle, unique en Europe, a été mis en place par une équipe de médecins radiologues partageant une même passion pour la radiologie d’urgence. Ils ont fondé cette société médicale et en assurent le développement depuis l’origine, en 2008. Imadis collabore aujourd’hui avec près de 40 centres hospitaliers.

Imadis permet aux médecins urgentistes des hôpitaux partenaires d’avoir accès à une prise en charge d’imagerie rapide, la nuit et les week-ends. En relais des radiologues présents sur place dans les établissements hospitaliers en journée, Imadis permet aux médecins urgentistes des hôpitaux partenaires d’avoir accès à une prise en charge d’imagerie rapide, la nuit et les week-ends. Une équipe de radiologues (5 médecins à ce jour) assure la garde chaque nuit, sur place. Ces médecins radiologues ne reçoivent pas directement de patients, ils coordonnent et interprètent des scanners et IRM réalisés en urgence aux heures de permanence des soins (la nuit, de 18 h à 8 h 30 du matin, plus la journée en week-end et jours fériés). Leurs correspondants peuvent alors les joindre 24 heures sur 24.

Les plateaux Imadis, à Lyon, comme à Bordeaux, sont installés dans des locaux dont l’ergonomie a été conçue pour faciliter le travail en équipe et limiter la pénibilité des gardes.

En étroite collaboration avec les Drs Lecomte et Petitpierre de Bordeaux, les dirigeants d’Imadis ont souhaité garantir la même méthode et les mêmes process entre Lyon et Bordeaux, « comme si seule une mince cloison séparait les deux centres », décrit le Dr Nicolas Girouin, l’un des associés co-fondateurs d’Imadis.

« Le centre de garde de Bordeaux reproduit tout ce que notre expertise de l’urgence nous a permis de mettre en place depuis dix ans à Lyon », souligne le Dr Vivien Thomson ; « avec les formations adaptées qui nous permettent de recruter des confrères parfaitement préparés à la radiologie d’urgence, nous élargissons notre cercle en permanence. A Lyon, quelques radiologues viennent chaque semaine d’autres métropoles. Il en sera de même à Bordeaux », prévoit-il.

Autre actualité : deux radiologues pour les patients les plus graves, c’est mieux qu’un seul : Imadis publie dans la revue internationale Radiology une étude sur la double lecture systématique des scanners corps entiers des patients victimes d’accidents graves Communiqué de presse du 27 août 2018 

A propos d’Imadis

Imadis est une société médicale de téléradiologie assurant, dans des centres de garde dédiés, l’interprétation à distance d’examens d’imagerie d’urgence lors des périodes de permanence des soins, comme les scanners et IRM. Ce projet a été conçu et mis en œuvre à Lyon en 2008 par un groupe de jeunes médecins radiologues diplômés de la Faculté de Médecine de Lyon. Imadis interprète aujourd’hui les examens de près de 40 centres hospitaliers partenaires.