CARA paré pour la phase IV des pôles de compétitivité avec Gilles Le Carre, son nouveau président

Ce 7 juin 2019, à l’occasion de l’Assemblée Générale de CARA, les membres de l’association ont élu leur nouveau Président. Gilles Le Carre, Ingénieur mécanicien (INSA Lyon 1993) et Administrateur de CARA depuis juin 2018, succède à Bernard Modat, que les participants à l’Assemblée Générale ont vivement remercié pour son action.

Après un premier poste chez Renault VI, Gilles Le Carre a ensuite intégré la division Ingénierie véhicule du Groupe Volvo, en tant que chef de projet composant châssis puis chef de projet véhicule.

Il a été en charge des programmes de développement de véhicules gamme moyen tonnage Europe et Asie entre 2013 et 2016. Il est actuellement directeur des programmes de développement véhicules Renault Trucks et gamme moyen tonnage Europe au sein de Volvo Group Trucks Technology, et membre du comité de direction de Renault Trucks.

Par ailleurs, il représente le groupe Volvo au Conseil de Surveillance de Transpolis SAS. Située dans la Plaine de l’Ain, Transpolis est une plateforme d’innovation, de recherche et d’expérimentation, regroupant des moyens d’essais et d’études pour la mobilité urbaine demain.

Nouveau Bureau de CARA :

  • Gilles Le Carre, Président (VOLVO GROUP/RENAULT TRUCKS)
  • Bernard Modat, Président d’honneur (Ancien Président CARA)
  • Brigitte Martin, Vice-présidente axe Innover, Trésorière (IFPEN)
  • Frédéric Lahitte, Vice-président axe Démontrer (IVECO Bus)
  • Philippe Lamoine, Vice-président axe Développer (IMECA)
  • Jean-Paul Mizzi, Vice-Président Europe et Secrétaire (IFSTTAR)
  • Xavier Benoit, Vice-président représentant des ETI et PME (CENTUM ADETEL)
  • Jean-Baptiste Yvon, Vice-président Filières Véhicules (EFI AUTOMOTIVE)
  • Magalie Campmas, Vice-présidente Transport de Personnes (SYTRAL)
  • Lydia Boyer, Vice-présidente Transport de Marchandises (La POSTE)
  • Jean-Baptiste Lesort, Vice-président Enseignement Supérieur, Recherche et Développement des compétences (ENTPE)

Labellisé Cluster de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et Pôle de Compétitivité, CARA poursuit deux grands objectifs complémentaires :

  • Accompagner les mutations de la mobilité urbaine, plus particulièrement celle des systèmes de transport de personnes et de marchandises.
  • Fédérer et animer la filière automobile & véhicule industriel en Auvergne-Rhône-Alpes, territoire de fournisseurs de technologies performantes pour le véhicule de demain.

CARA est engagé sur l’ensemble du processus d’innovation, de la recherche fondamentale jusqu’à la mise sur le marché du produit ou service innovant. CARA s’appuie sur le transport de personnes et de marchandises, la construction de véhicules et aborde la mobilité urbaine via une approche systémique.

Les grandes orientations :

Les grandes orientations que souhaite suivre le nouveau Président restent en adéquation avec les enjeux imposés par l’Etat lors de la phase IV des pôles de compétitivité en février 2019 :

  • Europe : accompagner davantage les adhérents vers les projets européens et la recherche de financements européens.
  • Business Model : mettre en place un nouveau business model pour pérenniser les actions de CARA. Dans l’optique d’atteindre une plus grande autonomie financière telle que voulue par l’Etat, CARA privilégiera les financements privés en proposant de nouveaux services et en participant à de nouveaux projets collaboratifs.
  • Relation avec les territoires : travailler étroitement avec les collectivités, notamment Clermont-Ferrand et Annemasse, tout en conservant la relation privilégiée avec nos partenaires historiques (Grand Lyon et Région Auvergne-Rhône-Alpes).
  • Interclustering : développer les synergies et les collaborations avec d’autres pôles et clusters régionaux (Tenerrdis/Minalogic/Viameca), nationaux, européens (E-Mobil, Closer, Automotive NL, SIAC Catalonia, etc.).

Les actions de CARA sont en pleine cohérence avec le contrat stratégique de la filière Automobile (CSF) 2018-2022. CARA, membre associé et représentant de la PFA Filière Automobile et Mobilités, a œuvré à la définition et à la mise en place du CSF, dont les grands enjeux sont :

– la transition écologique et énergétique

– l’Innovation (véhicule autonome et nouveaux services de mobilité)

– l’évolution des besoins en compétences et emplois

– la compétitivité de la filière automobile

Structure

Le pôle a été créé en 2005 sous le nom de LUTB. Depuis lors, le montant global de projets financés a atteint 772 millions d’euros dont 303 M€ de participation publique. 287 projets ont été accompagnés et labellisés, dont 168 ont été financés.

Aujourd’hui CARA réunit 210 adhérents : industriels, opérateurs de transports, centres de recherche et de formation, dont :

  • 115 PME/TPE
  • 19 ETI
  • 48 grands groupes
  • 25 organismes de recherche et formation
  • 3 Institutionnels

Le 7 juin 2019, à l’occasion de l’Assemblée Générale de CARA, les membres de l’association ont élu leur nouveau Président. Gilles Le Carre, Ingénieur mécanicien (INSA Lyon 1993) et Administrateur de CARA depuis juin 2018, succède à Bernard Modat, que les participants à l’Assemblée Générale ont vivement remercié pour son action.

Après un premier poste chez Renault VI, Gilles Le Carre a ensuite intégré la division Ingénierie véhicule du Groupe Volvo, en tant que chef de projet composant châssis puis chef de projet véhicule.

Il a été en charge des programmes de développement de véhicules gamme moyen tonnage Europe et Asie entre 2013 et 2016. Il est actuellement directeur des programmes de développement véhicules Renault Trucks et gamme moyen tonnage Europe au sein de Volvo Group Trucks Technology, et membre du comité de direction de Renault Trucks.

Par ailleurs, il représente le groupe Volvo au Conseil de Surveillance de Transpolis SAS. Située dans la Plaine de l’Ain, Transpolis est une plateforme d’innovation, de recherche et d’expérimentation, regroupant des moyens d’essais et d’études pour la mobilité urbaine demain.

Nouveau Bureau de CARA :

  • Gilles Le Carre, Président (VOLVO GROUP/RENAULT TRUCKS)
  • Bernard Modat, Président d’honneur (Ancien Président CARA)
  • Brigitte Martin, Vice-présidente axe Innover, Trésorière (IFPEN)
  • Frédéric Lahitte, Vice-président axe Démontrer (IVECO Bus)
  • Philippe Lamoine, Vice-président axe Développer (IMECA)
  • Jean-Paul Mizzi, Vice-Président Europe et Secrétaire (IFSTTAR)
  • Xavier Benoit, Vice-président représentant des ETI et PME (CENTUM ADETEL)
  • Jean-Baptiste Yvon, Vice-président Filières Véhicules (EFI AUTOMOTIVE)
  • Magalie Campmas, Vice-présidente Transport de Personnes (SYTRAL)
  • Lydia Boyer, Vice-présidente Transport de Marchandises (La POSTE)
  • Jean-Baptiste Lesort, Vice-président Enseignement Supérieur, Recherche et Développement des compétences (ENTPE)

Labellisé Cluster de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et Pôle de Compétitivité, CARA poursuit deux grands objectifs complémentaires :

  • Accompagner les mutations de la mobilité urbaine, plus particulièrement celle des systèmes de transport de personnes et de marchandises.
  • Fédérer et animer la filière automobile & véhicule industriel en Auvergne-Rhône-Alpes, territoire de fournisseurs de technologies performantes pour le véhicule de demain.

CARA est engagé sur l’ensemble du processus d’innovation, de la recherche fondamentale jusqu’à la mise sur le marché du produit ou service innovant. CARA s’appuie sur le transport de personnes et de marchandises, la construction de véhicules et aborde la mobilité urbaine via une approche systémique.

Les grandes orientations :

Les grandes orientations que souhaite suivre le nouveau Président restent en adéquation avec les enjeux imposés par l’Etat lors de la phase IV des pôles de compétitivité en février 2019 :

  • Europe : accompagner davantage les adhérents vers les projets européens et la recherche de financements européens.
  • Business Model : mettre en place un nouveau business model pour pérenniser les actions de CARA. Dans l’optique d’atteindre une plus grande autonomie financière telle que voulue par l’Etat, CARA privilégiera les financements privés en proposant de nouveaux services et en participant à de nouveaux projets collaboratifs.
  • Relation avec les territoires : travailler étroitement avec les collectivités, notamment Clermont-Ferrand et Annemasse, tout en conservant la relation privilégiée avec nos partenaires historiques (Grand Lyon et Région Auvergne-Rhône-Alpes).
  • Interclustering : développer les synergies et les collaborations avec d’autres pôles et clusters régionaux (Tenerrdis/Minalogic/Viameca), nationaux, européens (E-Mobil, Closer, Automotive NL, SIAC Catalonia, etc.).

Les actions de CARA sont en pleine cohérence avec le contrat stratégique de la filière Automobile (CSF) 2018-2022. CARA, membre associé et représentant de la PFA Filière Automobile et Mobilités, a œuvré à la définition et à la mise en place du CSF, dont les grands enjeux sont :

– la transition écologique et énergétique

– l’Innovation (véhicule autonome et nouveaux services de mobilité)

– l’évolution des besoins en compétences et emplois

– la compétitivité de la filière automobile

Structure

Le pôle a été créé en 2005 sous le nom de LUTB. Depuis lors, le montant global de projets financés a atteint 772 millions d’euros dont 303 M€ de participation publique. 287 projets ont été accompagnés et labellisés, dont 168 ont été financés.

Aujourd’hui CARA réunit 210 adhérents : industriels, opérateurs de transports, centres de recherche et de formation, dont :

  • 115 PME/TPE
  • 19 ETI
  • 48 grands groupes
  • 25 organismes de recherche et formation
  • 3 Institutionnels