CENTRALP, une électronique de plus en plus propre grâce à l’éco-conception

Relations Presse : Intelligible

Invitation Presse

CENTRALP propose la visite de son site, mercredi matin 30 mars, en présence d’enseignants d’une trentaine d’écoles d’ingénieurs.

L’éco-conception consiste à « intégrer la dimension environnementale dès la conception d’un produit ou service, puis lors de toutes les étapes de son cycle de vie », dit l’AFNOR. La qualité de cette approche n’a pas échappé à la PME CENTRALP, concepteur et fabricant de systèmes électroniques embarqués leader en Europe, qui vient d’inscrire certains de ses développements de produits au PEP ECOPASSPORT, outil de référence pour mesurer les impacts environnementaux des produits électriques, électroniques et de génie climatique.

Cette entreprise industrielle de 200 personnes, qui réalise la totalité de sa production sur son site de Vénissieux, s’engage ainsi dans la protection de l’environnement, mettant en place une politique de réduction de son impact environnemental à chaque étape de son processus.

Elle présentera les bénéfices écologiques et économiques de sa démarche, et propose la visite de son site, mercredi matin 30 mars, en présence d’enseignants d’une trentaine d’écoles d’ingénieurs, rassemblés dans le cadre de la Journée Nationale de l’Ingénieur 2016.

Médias : inscription pour mercredi 30 mars et dossier de presse : contactez-moi !