Chambéry-Grand Lac soigne son nouveau pôle médical-santé

Chambéry-Grand Lac économie - RP : Jean Remy, Intelligible

Le Centre d’Évaluation et de Prévention Articulaire (CEPART) va ouvrir ses portes à Challes-les-Eaux, sur le Parc d’activités Économiques des Massettes. Unique en France, ce centre est né de la concertation entre les professionnels de santé et les acteurs du développement économique. Consultés il y a quelques années, les professionnels de santé avaient tous formulé le vœu de voir se développer les structures liées à l’autonomie de la personne. C’est le cas avec l’ouverture du CEPART.

Le CEPART propose en particulier des bilans préventifs ostéoarticulaires

Le Centre d’évaluation et de prévention articulaire a pour objectif de prévenir les risques, qu’il s’agisse de blessures lors de la pratique d’un sport, de troubles musculosquelettiques au travail ou de la prévention de pathologies liées à l’âge. Cette prévention étant difficile à mettre en œuvre sur le plan médical, le CEPART a été créé pour répondre spécifiquement à ces besoins à l’aide de consultations dédiées et d’une équipe de médecins du sport et de professionnels de santé spécialisés. C’est pourquoi ce nouveau centre cible en priorité les sportifs, les personnes concernées par la reprise d’une activité physique, notamment les seniors, et les entreprises dont les salariés peuvent être exposés aux troubles musculosquelettiques. Il leur proposera tout particulièrement des bilans préventifs ostéoarticulaires. Ces bilans s’inscrivent essentiellement dans le cadre de la prévention. Ils sont réalisés par un binôme médecin du sport/rééducateur et un kinésithérapeute. Le centre est doté d’un équipement médical de pointe, notamment d’une machine isocinétique totalement innovante.

Le CEPART confirme la vocation du territoire de Chambéry-Grand Lac à accueillir l’ensemble des activités économiques liées à la santé, au bien-être et aux activités outdoor. Il sera inauguré le 5 octobre et ouvrira progressivement ses portes aux patients. A ses côtés, sur le même plateau, se sont implantés une pépinière d’entreprises spécialisées, traitant de questions de santé, et aussi le Laboratoire Interuniversitaire de Biologie de la Motricité (LIBM) de l’Université Savoie-Mont Blanc avec lequel des recherches seront menées.

En décembre 2017, l’équipe de France d’aviron sera l’une des premières équipes de sportifs de très haut niveau à venir étrenner le CEPART !