Chambéry Grand Lac, lancement en 5 actes

Chambéry Grand Lac

Création logo : Insign (Lyon)

Xavier Dullin, président de Chambéry métropole, a inauguré hier… son compte Twitter @XDullin. Mais pas que. Avec les présidents et élus des deux communautés de communes voisines, Grand Lac et Coeur de Savoie, ils ont présenté à la presse le premier fruit de leur engagement commun dans le marketing territorial.

Acte 1 :une volonté politique

Intermedia titrait cette semaine : « Xavier Dullin arrive à ses fins. » Et l’hebdo de rappeler que le président de Chambéry métropole , dès son élection en 2014, avait entrepris de fédérer les collectivités du bassin de Chambéry autour d’une seule marque.

Acte 2 : une étude sur les forces et faiblesses du territoire

L’analyse a été conduite par CMN Partners, cabinet dirigé par Jean-Louis Meynet, ancien directeur du développement économique et international du Grand Lyon. Ce type d’analyse a l’avantage de faire converger des informations souvent connues de tous, mais qu’on ne relie pas entre elles, qu’on ne consolide pas comme diraient les financiers. Elle permet aussi de faire l’état des lieux en matière de foncier. Surprise, le bassin de vie de Chambéry n’est pas mal placé du tout. L’offre est là, les embouteillages pas encore (et ils ne le seront peut-être jamais si les nouvelles formes de développement urbain prennent leur essor, comme c’est prévu). Les spécialités sont « différenciantes » et ont fait leurs preuves : efficacité énergétique et énergies renouvelables, aménagement de la montagne, outdoor et santé, tourisme…

Acte 3 : mobiliser l’entreprise

C’est la création du Club des Ambassadeurs. Pour leur troisième réunion hier, à Alpespace, ils étaient 80. on y a même annoncé la création d’un club des Jeunes Ambassadeurs !

Acte 4 : une identité, une tonalité et une promesse

L’identité, c’est : Chambéry Grand Lac : association du nom de la ville la plus importante et de l’espace particulièrement marqué d’Aix-les-Bains et de son « grand lac » (on dit qu’il contient l’équivalent de la consommation en eau d’une année en France !). Le « Coeur de Savoie », du nom de la troisième communauté, n’est pas affiché ici, mais comme le disait son porte-parole hier, « il est au coeur ». Pas si mal, quand on sait que les élus politiques de ces communautés ne sont pas du même bord politique. On décloisonne, on décloisonne…

La promesse, c’est : « la réussite avec un grand air ». Je trouve cette accroche pas mal trouvée. « La réussite au grand air » eût convenu au Cantal ou à la Lozère, « la réussite avec un grand R » plutôt à la Côte d’Azur… La promesse entrepreneuriale s’accompagne ici d’une qualité de vie qu’hier, sous ce magnifique soleil à Francin, la région n’a aucune peine à démontrer.

Acte 5 (mais on pourrait dire tout aussi bien : acte 1) : on va au SIMI

Le Salon de l’immobilier d’entreprise accueille un stand Chambéry Grand Lac (Niveau 3, stand F01), qui propose aussi une conférence sur le câble urbain le vendredi 4 décembre. Personnellement, j’y serai.