L‘université d’été du Medef expose « l’équipe de France défense et sécurité »

L’Espace Innovation de l’Université d’été du Medef : dans l’ombre des débats économiques et sociaux, et pourtant passionnant !

Ces 29 et 30 août, le Medef tient son université d’été. Ce traditionnel rendez-vous sur le campus HEC constitue toujours un événement propice aux petites phrases de rentrée politique. Cette année tout particulièrement ave la perspective de la nouvelle loi sur le travail.

Cette université d’été programme aussi de nombreuses conférences et donne à voir certaines des innovations nées du dynamisme des entreprises. ainsi l’espace innovation, qui en est à sa neuvième édition. Il est consacré cette année aux filières de la défense et de la sécurité, « en pleine expansion et implantées dans la quasi- totalité des régions françaises. » C’est pourquoi le Cluster EDEN, comme d’ailleurs le GICAT, a choisi d’en être l’un des partenaires. Le président du cluster, Jean-Luc Logel, participe à son inauguration avec la ministre des Armées Florence Parly. Ludovic Ouvry (Ouvry) et Jérôme Diacre (Elno) interviennent au cours de la conférence « Homme augmenté, frontières repoussées ». Ouvry en est spécialiste grâce à ses combinaisons NRBC, Elno avec ses équipements de communication.

Dans l’éditorial de Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président délégué du Medef, président du pôle économie, j’ai repéré ces paragraphes dans lesquels on peut voir EDEN en filigrane :

« Nos innovations en défense et sécurité permettent à nos industries de remporter de nombreux succès à travers le monde. Industriels, startups, militaires et politiques forment une remarquable « Equipe de France », qui se distingue à l’international et ce secteur représente en effet 20% des exportations nationales. Le secret d’un tel succès tient à la puissance de l’écosystème des filières industrielles de la défense et de la sécurité, structuré autour d’une dizaine de leaders des secteurs de l’aéronautique de l’électronique, des télécommunications, de l’armement, rassemblant environ 5000 PME, mobilisant au-delà de 300 000 emplois hautement qualifiés. Très impliquées dans la recherche, ces entreprises réalisent environ 25% de la dépense française de R&D et déposent 10 % des brevets nationaux.

Elles pratiquent autant l’innovation ouverte que la recherche duale. Cette dernière, transposition dans le civil des innovations réalisées pour l’armée ou les forces de sécurité, est à l’origine de technologies devenues essentielles dans la vie courante parmi lesquelles figurent le réseau Internet, le GPS, les textiles intelligents, les nanotechnologies, l’imagerie médicale, les radars anticollisions, les drones… Loin d’être un coût, les investissements en défense et sécurité sont ainsi porteurs d’avenir à fort impact économique. »

Diversité et complémentarité des métiers de la filière, irruption du numérique, « équipe de France », export, dualité, couverture géographique du territoire… Tout ce qui constitue aujourd’hui le nouvel EDEN est là !

Pour en savoir plus, téléchargez le nouveau dossier de presse !