Investissement et recrutement pour les PME d’EDEN

Logo du cluster EDEN, PME défense, sécurité, sûreté

Par leur présence importante au salon Milipol (21-24 novembre 2017), les PME françaises regroupées au sein du Cluster EDEN témoigneront de la dynamique entrepreneuriale liée à la reprise économique en France et en Europe. Dans ce contexte, fin octobre, le cluster EDEN a interrogé ses entreprises membres afin de connaître leurs projets d’investissements et de recrutement. Plus de 20 entreprises de différentes régions de France ont spontanément fait part de leurs intentions. Sans prétention à la représentativité, cette écoute de nos PME montre qu’elles sont nombreuses, à nourrir des projets de développement stratégiques, tout particulièrement du côté des entreprises industrielles. Soit autant de signaux qui attestent que la désindustrialisation de la France n’a aucun caractère inéluctable.

10 000 m2 de nouveaux locaux pour 15 entreprises.- 15 entreprises ont déclaré déménager ou rénover de manière importante leurs locaux. Globalement, ces projets représentent 10 000 m2 de nouveaux bâtiments destinés à accueillir des entreprises industrielles innovantes et des bureaux d’études. Dans de nombreux cas, les déménagements ou réaménagements favorisent les réorganisations, l’accessibilité mais aussi le respect de l’environnement : « Notre nouveau site de production zéro rejet entrera en action début 2018 avec une première tranche d’atelier de 4 500 m² et des chaines automatiques de grande capacité », témoigne par exemple la société stéphanoise Modertech Industries.

12 M€ d’investissements pour 15 PME.- De 2017 à 2018, une vingtaine de société engagent des investissements dans l’outil industriel de production : impression 3D, robots, machines de production à commande numérique, machines de fabrication additives, tour, lignes de fabrication intégrant de nouvelles technologies de soudure, outillages d’injection, métallisation de matières plastiques, composants électroniques, automates de coupe, machine d’usinage 5 axes… S’y ajoutent des bureaux d’études et des showrooms. Des investissements immatériels sont également signalés, comme des projets R&D, la participation dans d’autres sociétés ou le rachat d’une autre société en Belgique. Cumulés, les montants spontanément indiqués dépassent les 12 millions d’euros, ce chiffre n’étant qu’une valeur d’estimation.

Avec 100 recrutements en CDI, 20 PME vont accroître leur effectif de 10 %.- 20 sociétés font part de perspectives de recrutements, annonçant la création d’une centaine d’emplois en CDI dans les mois à venir. En tenant compte des effectifs actuels de ces sociétés, un millier de salariés environ, c’est une progression de 10 % environ qui est prévue.

« Les PME d’EDEN se mobilisent pour la réindustrialisation du territoire ! Nos entreprises produisent en France, emploient des ingénieurs, des ouvriers et des techniciens qui partagent le quotidien de leurs clients. Toute cette communauté allie l’expertise technique à une parfaite connaissance des besoins du marché de la défense, ce qui rend plus cohérente l’offre des entreprises françaises en matière de défense, sécurité et sûreté, dans les domaines civils et militaires. Nous portons ensemble une innovation pragmatique en phase avec le marché, donc plus sûre de ses débouchés », déclare Jean-Luc Logel, président du cluster EDEN.

Pour mémoire, les 27 PME membres d’EDEN Cluster présentes à Milipol 2017, du 21 au 24 novembre :

Aero Surveillance, Airstar Aerospace, aleph-networks, Apizee, Azur Drones, Banc National d’Epreuve, Borrelly, Deveryware, Elistair, Elno, EMD, Essonne Sécurité, ICM Industrie, InPixal, Metravib, Nobel Sport, Novadem, OFC, Ouvry, PGM, Prolann, Roboost, S2P, SUEZ Remédiation, Sysnav, Verney-Carron Security, Wildsteer.