Articles

Entreprises, innovation, formation : CARA en grand sur Solutrans

Du 19 au 23 novembre 2019 à Lyon, Solutrans, salon international des professionnels du transport routier et urbain, regroupe la filière autour de l’innovation et de l’information sur les solutions les plus pertinentes et les mieux adaptées à ses évolutions.

L’association CARA est un acteur majeur de ce salon, avec un stand partenarial, l’exposition de 36 projets d’innovation labélisés CARA, son Campus des Métiers et des Qualifications, trois conférences sur la mobilité du futur et les présentations de start-ups.

Stand CARA [2 B 069] 

  • 8 entreprises (Carpenter, Gulplug, Cimes, CRMT, GN VERT, CEA Tech, groupe SAB, IPG Automotive)
  • L’Aderly – Invest in Lyon, sera également présente sur le stand CARA pour promouvoir la région lyonnaise auprès des investisseurs étrangers.

Innovative Mobility by CARA [5 T 228]

  • 36 projets d’innovation labélisés par CARA entre 2015 et 2018 présentés sur une exposition, avec leur état d’avancement.
  • Séances de pitchs projets pour découvrir tous ces projets, mardi 19 et mercredi 20 novembre.

Campus Auto’Mobilités[5 R 229]

  • Porté par CARA et le Lycée Polyvalent Aragon Picasso de Givors (69), ce Campus des Métiers et des Qualifications est destiné à préparer l’avenir de la filière de l’automobile et du véhicule industriel en Auvergne-Rhône-Alpes, en formant les professionnels dont les entreprises ont besoin.

Conférences – Solutrans 4.0 – Jeudi 21 novembre

  • Véhicule autonome : quels horizons pour le transport de marchandises ?  9 h à 10 h 20
  • Les zones à faibles émissions : quelles modalités de mise en œuvre ? 14 h 30 à 16 h
  • La loi d’orientation des mobilités : quelles perspectives ? 16 h à 17 h 30

Start-up – Solutrans 4.0

  • Pitchs start-up de 10 entreprises, vendredi 22 novembre 9h30-11h30 : Colimap, Gulplug, H2SYS, Metacar, Neovya, Supraways, Maycar, Smart Lite, Yokler, Zembo

CARA : plus de 200 industriels, opérateurs de transports, centres de recherche et de formation en synergie

CARA European Cluster for mobility solutions rassemble plus de 200 industriels, opérateurs de transports, centres de recherche et de formation. CARA est labellisé Cluster de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et Pôle de Compétitivité. L’association est membre associée et représentante de la PFA Filière Automobile et Mobilités.

Référence en Europe, CARA poursuit deux grands objectifs complémentaires :

  • Accompagner les mutations de la mobilité urbaine, plus particulièrement celle des systèmes de transport de personnes et de marchandises.
  • Fédérer et animer la filière automobile & véhicule industriel en Auvergne-Rhône-Alpes, territoire de fournisseurs de technologies performantes pour le véhicule de demain.

De l’idée jusqu’au marché, CARA met en œuvre des actions collectives : projets de recherche et innovation, démonstrateurs en situation réelle, actions pour le développement économique et industriel de ses membres.

Un dossier de presse plus complet vous attend bien sûr ici !

CARA paré pour la phase IV des pôles de compétitivité avec Gilles Le Carre, son nouveau président

Ce 7 juin 2019, à l’occasion de l’Assemblée Générale de CARA, les membres de l’association ont élu leur nouveau Président. Gilles Le Carre, Ingénieur mécanicien (INSA Lyon 1993) et Administrateur de CARA depuis juin 2018, succède à Bernard Modat, que les participants à l’Assemblée Générale ont vivement remercié pour son action.

Après un premier poste chez Renault VI, Gilles Le Carre a ensuite intégré la division Ingénierie véhicule du Groupe Volvo, en tant que chef de projet composant châssis puis chef de projet véhicule.

Il a été en charge des programmes de développement de véhicules gamme moyen tonnage Europe et Asie entre 2013 et 2016. Il est actuellement directeur des programmes de développement véhicules Renault Trucks et gamme moyen tonnage Europe au sein de Volvo Group Trucks Technology, et membre du comité de direction de Renault Trucks.

Par ailleurs, il représente le groupe Volvo au Conseil de Surveillance de Transpolis SAS. Située dans la Plaine de l’Ain, Transpolis est une plateforme d’innovation, de recherche et d’expérimentation, regroupant des moyens d’essais et d’études pour la mobilité urbaine demain.

Nouveau Bureau de CARA :

  • Gilles Le Carre, Président (VOLVO GROUP/RENAULT TRUCKS)
  • Bernard Modat, Président d’honneur (Ancien Président CARA)
  • Brigitte Martin, Vice-présidente axe Innover, Trésorière (IFPEN)
  • Frédéric Lahitte, Vice-président axe Démontrer (IVECO Bus)
  • Philippe Lamoine, Vice-président axe Développer (IMECA)
  • Jean-Paul Mizzi, Vice-Président Europe et Secrétaire (IFSTTAR)
  • Xavier Benoit, Vice-président représentant des ETI et PME (CENTUM ADETEL)
  • Jean-Baptiste Yvon, Vice-président Filières Véhicules (EFI AUTOMOTIVE)
  • Magalie Campmas, Vice-présidente Transport de Personnes (SYTRAL)
  • Lydia Boyer, Vice-présidente Transport de Marchandises (La POSTE)
  • Jean-Baptiste Lesort, Vice-président Enseignement Supérieur, Recherche et Développement des compétences (ENTPE)

Labellisé Cluster de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et Pôle de Compétitivité, CARA poursuit deux grands objectifs complémentaires :

  • Accompagner les mutations de la mobilité urbaine, plus particulièrement celle des systèmes de transport de personnes et de marchandises.
  • Fédérer et animer la filière automobile & véhicule industriel en Auvergne-Rhône-Alpes, territoire de fournisseurs de technologies performantes pour le véhicule de demain.

CARA est engagé sur l’ensemble du processus d’innovation, de la recherche fondamentale jusqu’à la mise sur le marché du produit ou service innovant. CARA s’appuie sur le transport de personnes et de marchandises, la construction de véhicules et aborde la mobilité urbaine via une approche systémique.

Les grandes orientations :

Les grandes orientations que souhaite suivre le nouveau Président restent en adéquation avec les enjeux imposés par l’Etat lors de la phase IV des pôles de compétitivité en février 2019 :

  • Europe : accompagner davantage les adhérents vers les projets européens et la recherche de financements européens.
  • Business Model : mettre en place un nouveau business model pour pérenniser les actions de CARA. Dans l’optique d’atteindre une plus grande autonomie financière telle que voulue par l’Etat, CARA privilégiera les financements privés en proposant de nouveaux services et en participant à de nouveaux projets collaboratifs.
  • Relation avec les territoires : travailler étroitement avec les collectivités, notamment Clermont-Ferrand et Annemasse, tout en conservant la relation privilégiée avec nos partenaires historiques (Grand Lyon et Région Auvergne-Rhône-Alpes).
  • Interclustering : développer les synergies et les collaborations avec d’autres pôles et clusters régionaux (Tenerrdis/Minalogic/Viameca), nationaux, européens (E-Mobil, Closer, Automotive NL, SIAC Catalonia, etc.).

Les actions de CARA sont en pleine cohérence avec le contrat stratégique de la filière Automobile (CSF) 2018-2022. CARA, membre associé et représentant de la PFA Filière Automobile et Mobilités, a œuvré à la définition et à la mise en place du CSF, dont les grands enjeux sont :

– la transition écologique et énergétique

– l’Innovation (véhicule autonome et nouveaux services de mobilité)

– l’évolution des besoins en compétences et emplois

– la compétitivité de la filière automobile

Structure

Le pôle a été créé en 2005 sous le nom de LUTB. Depuis lors, le montant global de projets financés a atteint 772 millions d’euros dont 303 M€ de participation publique. 287 projets ont été accompagnés et labellisés, dont 168 ont été financés.

Aujourd’hui CARA réunit 210 adhérents : industriels, opérateurs de transports, centres de recherche et de formation, dont :

  • 115 PME/TPE
  • 19 ETI
  • 48 grands groupes
  • 25 organismes de recherche et formation
  • 3 Institutionnels

Le 7 juin 2019, à l’occasion de l’Assemblée Générale de CARA, les membres de l’association ont élu leur nouveau Président. Gilles Le Carre, Ingénieur mécanicien (INSA Lyon 1993) et Administrateur de CARA depuis juin 2018, succède à Bernard Modat, que les participants à l’Assemblée Générale ont vivement remercié pour son action.

Après un premier poste chez Renault VI, Gilles Le Carre a ensuite intégré la division Ingénierie véhicule du Groupe Volvo, en tant que chef de projet composant châssis puis chef de projet véhicule.

Il a été en charge des programmes de développement de véhicules gamme moyen tonnage Europe et Asie entre 2013 et 2016. Il est actuellement directeur des programmes de développement véhicules Renault Trucks et gamme moyen tonnage Europe au sein de Volvo Group Trucks Technology, et membre du comité de direction de Renault Trucks.

Par ailleurs, il représente le groupe Volvo au Conseil de Surveillance de Transpolis SAS. Située dans la Plaine de l’Ain, Transpolis est une plateforme d’innovation, de recherche et d’expérimentation, regroupant des moyens d’essais et d’études pour la mobilité urbaine demain.

Nouveau Bureau de CARA :

  • Gilles Le Carre, Président (VOLVO GROUP/RENAULT TRUCKS)
  • Bernard Modat, Président d’honneur (Ancien Président CARA)
  • Brigitte Martin, Vice-présidente axe Innover, Trésorière (IFPEN)
  • Frédéric Lahitte, Vice-président axe Démontrer (IVECO Bus)
  • Philippe Lamoine, Vice-président axe Développer (IMECA)
  • Jean-Paul Mizzi, Vice-Président Europe et Secrétaire (IFSTTAR)
  • Xavier Benoit, Vice-président représentant des ETI et PME (CENTUM ADETEL)
  • Jean-Baptiste Yvon, Vice-président Filières Véhicules (EFI AUTOMOTIVE)
  • Magalie Campmas, Vice-présidente Transport de Personnes (SYTRAL)
  • Lydia Boyer, Vice-présidente Transport de Marchandises (La POSTE)
  • Jean-Baptiste Lesort, Vice-président Enseignement Supérieur, Recherche et Développement des compétences (ENTPE)

Labellisé Cluster de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et Pôle de Compétitivité, CARA poursuit deux grands objectifs complémentaires :

  • Accompagner les mutations de la mobilité urbaine, plus particulièrement celle des systèmes de transport de personnes et de marchandises.
  • Fédérer et animer la filière automobile & véhicule industriel en Auvergne-Rhône-Alpes, territoire de fournisseurs de technologies performantes pour le véhicule de demain.

CARA est engagé sur l’ensemble du processus d’innovation, de la recherche fondamentale jusqu’à la mise sur le marché du produit ou service innovant. CARA s’appuie sur le transport de personnes et de marchandises, la construction de véhicules et aborde la mobilité urbaine via une approche systémique.

Les grandes orientations :

Les grandes orientations que souhaite suivre le nouveau Président restent en adéquation avec les enjeux imposés par l’Etat lors de la phase IV des pôles de compétitivité en février 2019 :

  • Europe : accompagner davantage les adhérents vers les projets européens et la recherche de financements européens.
  • Business Model : mettre en place un nouveau business model pour pérenniser les actions de CARA. Dans l’optique d’atteindre une plus grande autonomie financière telle que voulue par l’Etat, CARA privilégiera les financements privés en proposant de nouveaux services et en participant à de nouveaux projets collaboratifs.
  • Relation avec les territoires : travailler étroitement avec les collectivités, notamment Clermont-Ferrand et Annemasse, tout en conservant la relation privilégiée avec nos partenaires historiques (Grand Lyon et Région Auvergne-Rhône-Alpes).
  • Interclustering : développer les synergies et les collaborations avec d’autres pôles et clusters régionaux (Tenerrdis/Minalogic/Viameca), nationaux, européens (E-Mobil, Closer, Automotive NL, SIAC Catalonia, etc.).

Les actions de CARA sont en pleine cohérence avec le contrat stratégique de la filière Automobile (CSF) 2018-2022. CARA, membre associé et représentant de la PFA Filière Automobile et Mobilités, a œuvré à la définition et à la mise en place du CSF, dont les grands enjeux sont :

– la transition écologique et énergétique

– l’Innovation (véhicule autonome et nouveaux services de mobilité)

– l’évolution des besoins en compétences et emplois

– la compétitivité de la filière automobile

Structure

Le pôle a été créé en 2005 sous le nom de LUTB. Depuis lors, le montant global de projets financés a atteint 772 millions d’euros dont 303 M€ de participation publique. 287 projets ont été accompagnés et labellisés, dont 168 ont été financés.

Aujourd’hui CARA réunit 210 adhérents : industriels, opérateurs de transports, centres de recherche et de formation, dont :

  • 115 PME/TPE
  • 19 ETI
  • 48 grands groupes
  • 25 organismes de recherche et formation
  • 3 Institutionnels

Véhicule électrique : symposium mondial à Lyon du 19 au 22 mai avec CARA

Après Kobe au Japon, en 2018, Lyon accueille cette année le symposium mondial EVS sur l’électromobilité, du 19 au 22 mai.
« La France étant l’un des pays leader du véhicule électrique au niveau mondial, elle est donc parfaitement légitime pour accueillir EVS 32. L’événement sera une étape importante dans la promotion du véhicule électrique au niveau mondial. Il permettra de mettre en valeur l’excellence de la filière française » s’est félicité Joseph Beretta, président d’AVERE-France, association nationale pour le développement de la mobilité électrique.

L’association CARA European Cluster for Mobility Solutions, sera particulièrement impliquée sur ce salon organisé par GL Events. Elle sera sur le stand F25, accompagnée de certaines de ses entreprises membres : Alphée Ercteel, Carpenter, Gulplug, Oros et Plastic Omnium, Le projet EMCC, Saint Jean Industrie, Tresse Industrie, Tresse Métallisque J.Forissier

Sa présence au sein de la « EDF Cluster Zone », dont CARA est partenaire, vaut également d’être signalée. Cet espace regroupera des clusters et pôles de compétitivité français et européens, accompagnés d’entreprises, de centres de recherche et de centres de formation. CARA a coordonné le programme de l’agora qui, au sein de la cluster zone, proposera une vingtaine de conférences.

EVS 32, réelle opportunité pour promouvoir le Campus Automotive et Électromobilité

Ce symposium permet aussi à CARA de faire le point sur deux projets liés à l’électromobilité : le Campus Automotive et Électromobilité ainsi que la Plateforme Pédagogique Partagée de l’Électromobilité (3PE). Ces projets mobilisent le cluster pour préparer les compétences dont les entreprises auront besoin demain.

Les Campus des Métiers et des Qualifications ont été créés en 2013 par la loi de refondation de l’École pour valoriser l’enseignement professionnel et favoriser l’insertion professionnelle des jeunes. Ils sont construits autour d’un pôle de compétences clés au niveau régional et sont soutenus par les collectivités territoriales et les entreprises. Leur but est de mettre en réseau les différents établissements de formation et les acteurs économiques, et de leur proposer des outils communs, comme par exemple ici la plateforme 3PE. Premier outil mis à la disposition du Campus, inaugurée en mars au Lycée Aragon Picasso de Givors (Métropole de Lyon), cette plateforme technique est un lieu d’expérimentation et d’innovation au service de la pédagogie, de la promotion et de la valorisation des métiers et des formations.

A propos de CARA

CARA European Cluster for mobility solutions rassemble plus de 200 industriels, opérateurs de transports, centres de recherche et de formation. CARA est labellisé Cluster de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et Pôle de Compétitivité. L’association est membre associée et représentante de la PFA Filière Automobile et Mobilités.

Référence en Europe, CARA poursuit deux grands objectifs complémentaires :

De l’idée jusqu’au marché, CARA met en œuvre des actions collectives : projets de recherche et innovation, démonstrateurs en situation réelle, actions pour le développement économique et industriel de ses membres.

www.cara.eu

Nouvelle labellisation des pôles de compétitivité : l’exemple CARA

Articles similaires : LUTB-RAAC, pôle et cluster, devient aujourd’hui CARA ! Un Campus des métiers branché sur l’électromobilité avec CARA Pôle de compétitivité et cluster, LUTB-RAAC de plus en plus mobile Fort développement pour CARA, l’ex pôle LUTB, cette année

CARA présente ses 4e Automotive Techdays in Auvergne-Rhône-Alpes

Articles similaires : LUTB-RAAC, pôle et cluster, devient aujourd’hui CARA ! Automotive Techdays, vitrine de l’innovation technologique à Lyon le 4 novembre Fongecif Rhône-Alpes : le Conseil en évolution professionnelle Chambéry Grand Lac présenté hier à la presse

Bonnes feuilles du mois de juin

Les bonnes feuilles du mois de juin, autrement dit les médias d’entreprises à la rédaction desquels j’ai contribué, ce sont simultanément :

Dans chacun des cas, un style rédactionnel adapté à des attentes, des lecteurs, des formats, des usages, des pratiques de lecture, des activités, des messages (c’est tout, oui ?) différentes.

Poralu Marine fait passer le message du développement durable à travers un style épuré, magnifiant ses réalisations en peu de mots. Vatel creuse le sillon d’une pédagogie affirmée, avec le recours à de nombreux témoignages d’étudiants, de professionnels du tourisme, d’enseignants et de pédagogues.

Le rapport annuel CARA privilégie, sur un format court, une forte densité d’informations qui montre la diversité et l’étendue des actions du cluster, tout en montrant une stratégie d’action cohérente et forte.

Quant à l’URPS, organisme qui représente les professionnels de santé libéraux, dans chaque région et pour chaque profession de santé, sa newsletter sobre et percutante exprime la force de l’engagement des élus, tous kinés en exercice. Cette équipe jeune communique aussi, au jour le jour, à travers ses actus brèves,  sa chaîne Youtube et son compte Facebook.

Je suis heureux d’être dans les « petits papiers » de ces quatre clients aux profils si différents, mais qui partagent le même engagement pour ce qu’ils entreprennent.