Articles

Véhicule électrique : symposium mondial à Lyon du 19 au 22 mai avec CARA

Après Kobe au Japon, en 2018, Lyon accueille cette année le symposium mondial EVS sur l’électromobilité, du 19 au 22 mai.
« La France étant l’un des pays leader du véhicule électrique au niveau mondial, elle est donc parfaitement légitime pour accueillir EVS 32. L’événement sera une étape importante dans la promotion du véhicule électrique au niveau mondial. Il permettra de mettre en valeur l’excellence de la filière française » s’est félicité Joseph Beretta, président d’AVERE-France, association nationale pour le développement de la mobilité électrique.

L’association CARA European Cluster for Mobility Solutions, sera particulièrement impliquée sur ce salon organisé par GL Events. Elle sera sur le stand F25, accompagnée de certaines de ses entreprises membres : Alphée Ercteel, Carpenter, Gulplug, Oros et Plastic Omnium, Le projet EMCC, Saint Jean Industrie, Tresse Industrie, Tresse Métallisque J.Forissier

Sa présence au sein de la « EDF Cluster Zone », dont CARA est partenaire, vaut également d’être signalée. Cet espace regroupera des clusters et pôles de compétitivité français et européens, accompagnés d’entreprises, de centres de recherche et de centres de formation. CARA a coordonné le programme de l’agora qui, au sein de la cluster zone, proposera une vingtaine de conférences.

EVS 32, réelle opportunité pour promouvoir le Campus Automotive et Électromobilité

Ce symposium permet aussi à CARA de faire le point sur deux projets liés à l’électromobilité : le Campus Automotive et Électromobilité ainsi que la Plateforme Pédagogique Partagée de l’Électromobilité (3PE). Ces projets mobilisent le cluster pour préparer les compétences dont les entreprises auront besoin demain.

Les Campus des Métiers et des Qualifications ont été créés en 2013 par la loi de refondation de l’École pour valoriser l’enseignement professionnel et favoriser l’insertion professionnelle des jeunes. Ils sont construits autour d’un pôle de compétences clés au niveau régional et sont soutenus par les collectivités territoriales et les entreprises. Leur but est de mettre en réseau les différents établissements de formation et les acteurs économiques, et de leur proposer des outils communs, comme par exemple ici la plateforme 3PE. Premier outil mis à la disposition du Campus, inaugurée en mars au Lycée Aragon Picasso de Givors (Métropole de Lyon), cette plateforme technique est un lieu d’expérimentation et d’innovation au service de la pédagogie, de la promotion et de la valorisation des métiers et des formations.

A propos de CARA

CARA European Cluster for mobility solutions rassemble plus de 200 industriels, opérateurs de transports, centres de recherche et de formation. CARA est labellisé Cluster de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et Pôle de Compétitivité. L’association est membre associée et représentante de la PFA Filière Automobile et Mobilités.

Référence en Europe, CARA poursuit deux grands objectifs complémentaires :

De l’idée jusqu’au marché, CARA met en œuvre des actions collectives : projets de recherche et innovation, démonstrateurs en situation réelle, actions pour le développement économique et industriel de ses membres.

www.cara.eu

Nouvelle labellisation des pôles de compétitivité : l’exemple CARA

Articles similaires : LUTB-RAAC, pôle et cluster, devient aujourd’hui CARA ! Un Campus des métiers branché sur l’électromobilité avec CARA Pôle de compétitivité et cluster, LUTB-RAAC de plus en plus mobile Fort développement pour CARA, l’ex pôle LUTB, cette année

CARA présente ses 4e Automotive Techdays in Auvergne-Rhône-Alpes

Articles similaires : LUTB-RAAC, pôle et cluster, devient aujourd’hui CARA ! Automotive Techdays, vitrine de l’innovation technologique à Lyon le 4 novembre Fongecif Rhône-Alpes : le Conseil en évolution professionnelle Chambéry Grand Lac présenté hier à la presse

Bonnes feuilles du mois de juin

Les bonnes feuilles du mois de juin, autrement dit les médias d’entreprises à la rédaction desquels j’ai contribué, ce sont simultanément :

Dans chacun des cas, un style rédactionnel adapté à des attentes, des lecteurs, des formats, des usages, des pratiques de lecture, des activités, des messages (c’est tout, oui ?) différentes.

Poralu Marine fait passer le message du développement durable à travers un style épuré, magnifiant ses réalisations en peu de mots. Vatel creuse le sillon d’une pédagogie affirmée, avec le recours à de nombreux témoignages d’étudiants, de professionnels du tourisme, d’enseignants et de pédagogues.

Le rapport annuel CARA privilégie, sur un format court, une forte densité d’informations qui montre la diversité et l’étendue des actions du cluster, tout en montrant une stratégie d’action cohérente et forte.

Quant à l’URPS, organisme qui représente les professionnels de santé libéraux, dans chaque région et pour chaque profession de santé, sa newsletter sobre et percutante exprime la force de l’engagement des élus, tous kinés en exercice. Cette équipe jeune communique aussi, au jour le jour, à travers ses actus brèves,  sa chaîne Youtube et son compte Facebook.

Je suis heureux d’être dans les « petits papiers » de ces quatre clients aux profils si différents, mais qui partagent le même engagement pour ce qu’ils entreprennent.