Articles

Avec Ideline, les Ets de santé trouvent des infirmiers libéraux pour suivre leurs patients

Les infirmiers libéraux d’Auvergne-Rhône-Alpes viennent d’imaginer et de développer une plateforme qui permettra aux établissements de santé de les contacter lorsque des patients ont besoin de soins infirmiers à domicile, après une intervention ou un séjour à l’hôpital. Le Centre Léon Bérard (Lyon), centre de lutte contre le cancer, est le premier établissement à l’adopter.


En développant une plateforme qui met en relation les établissements de santé et les infirmiers à domicile, pour les soins post-opératoires, l’URPS Infirmiers Auvergne-Rhône-Alpes et le Centre Léon Bérard facilient les relations ville-hôpital.

Comment ça marche ? Au moment de sa sortie, le centre hospitalier saisit l’adresse du patient et le type de soins dont il a besoin. Tous les infirmiers inscrits à cette plateforme nommée IdeLine, exerçant sur son lieu d’habitation, reçoivent la notification de demande par SMS. Si un infirmier libéral est disponible, il valide la prise en charge.

La démarche respecte bien sûr le libre choix du patient pour le cas où il pourrait lui-même indiquer le nom d’un(e) infirmier(e) qui le suit ou qu’il souhaite contacter en priorité.

L’objectif est bien sûr de faciliter le retour à domicile des patients. Ce service va bénéficier aux habitants de notre région, notamment aux patients les plus socialement isolés. Ils seront sûrs de pouvoir disposer de soins infirmiers dès leur retour à domicile.

Le Centre Léon Bérard (Lyon), centre de lutte contre le cancer, premier établissement à adopter Ideline

Le Centre Léon Bérard, centre de lutte contre le cancer situé à Lyon, a décidé d’adopter cette plateforme et vient de signer une convention de trois ans avec l’URPS Infirmiers ARA.
Qu’il s’agisse de sorties en ambulatoire ou d’hospitalisation à domicile, ce centre a de nombreux patients dont la continuité des soins nécessite une prise en charge infirmière à domicile, étant donné sa spécialisation. Il va donc tester cette solution en tant que site pilote et participer au développement de son usage.

L’engagement de cet établissement de tout premier plan conforte l’URPS Infirmiers Rhône-Alpes Auvergne qui a lancé ce projet pour répondre simultanément aux attentes des centres hospitaliers, de la profession infirmière et des patients.

Les points forts d’IdeLine

  • Pour les infirmiers libéraux, IdeLine permet d’améliorer le flux de patientèle en enregistrant des demandes concernant des patients géographiquement proches. La condition de réussite est bien sûr que les infirmiers soient nombreux à s’inscrire gratuitement sur le site https://ideline.org/.
  • IdeLine est un service gratuit pour les infirmiers libéraux comme pour les patients, développé dans le cadre de la mission de service public des URPS.
  • La plateforme respecte pleinement les recommandations de la Commission Éthique et Déontologie de l’Ordre National des Infirmiers du 29/09/2017. Elle est en phase avec le règlement européen sur la protection des données (RGPD). Créée par l’URPS Infirmiers ARA, indépendamment de tout partenariat privé, elle ne poursuit aucun but lucratif.

Infirmiers libéraux, comment vous inscrire à IdeLine ?

L’infirmier libéral s’inscrit à IdeLine soit sur la plateforme Ideline.org soit via l’application MonSisra.

Parmi les différentes solutions de messagerie sécurisée de santé, l’URPS a décidé d’orienter les infirmiers vers MonSisra. C’est le système le plus abouti, simple à utiliser, alliant messagerie sécurisée et conversations/tchat sécurisés aussi simple que SMS/MMS/Visio. L’outil est disponible au cabinet (sur ordinateur ou en mode web) et en mobilité (smartphone). Étant financé par l’Agence Régionale de Santé Auvergne Rhône-Alpes dans le cadre du Programme régional de santé, MonSisra est un service gratuit, indépendant et à but non-lucratif.

Communiqué de presse Ideline du 13 novembre 2019
Découvrir Ideline en vidéo et en 2 minutes :
Pour les Infirmiers Libéraux https://ideline.org/professionnel/
Pour les Etablissements https://ideline.org/etablissements/

Des Infirmiers Eclaireurs au cœur de la pratique libérale

Les infirmiers libéraux gèrent quotidiennement des événements de santé évitables. Mais jusqu’à présent, ils l’avaient fait de manière discrète, sans les recenser. Grâce à l’application web Infirmiers Éclaireurs, ils peuvent désormais signaler immédiatement ces faits constatés au domicile de leurs patients. En recensant ces événements, la profession met en place une veille de santé publique extrêmement fine.

L’URPS Infirmiers Auvergne-Rhône-Alpes a créé une association, portant le nom d’Infirmiers Éclaireurs, dans le but de développer cette application en région Auvergne Rhône-Alpes.

 « Cette web application est au service des infirmiers libéraux pour communiquer sur les phénomènes évitables et en prendre la mesure. Elle tend vers de nouvelles pratiques et développe la fonction d’éclaireur. Elle permet de développer la communauté infirmière », explique Louise Ruiz, infirmière libérale, présidente de l’association Infirmiers Éclaireurs, secrétaire générale adjointe de l’URPS-Infirmiers Auvergne-Rhône-Alpes.

Et si traiter l’urgence était une réelle pratique des infirmiers libéraux ?

Près de 20 % des signalements effectués au domicile des patients, par les infirmiers libéraux membres de l’association Infirmiers Éclaireurs, concernent des appels d’urgence. C’est l’observation la plus significative L’étude a porté sur 1200 signalements récents qui ont conduit à un appel direct auprès des infirmiers. Traiter l’urgence est-il devenu une réelle pratique des infirmiers libéraux ?

Infirmiers Éclaireurs vient de décider de faire évoluer l’application web afin de recueillir davantage d’informations sur cette zone d’urgence. Elle se donne quatre mois pour intensifier les signalements, consolider les informations recueillies et les faire connaître aux autorités de santé.

A propos de l’URPS Infirmiers Auvergne-Rhône-Alpes

L’Union régionale des professionnels de santé Infirmiers Libéraux d’Auvergne-Rhône-Alpes représente et accompagne l’ensemble des 13 500 infirmières et infirmiers libéraux exerçant en ville ou en établissements de soins. Son Assemblée, constituée de professionnels élus par leurs pairs, comprend 24 membres. L’URPS est l’interlocuteur privilégié de l’Agence régionale de santé (ARS) sur toutes les questions qui impliquent les soins infirmiers libéraux dans la région. Elle participe à la mise en œuvre du Projet régional de santé. L’URPS Infirmiers Auvergne-Rhône-Alpes rassemble des professionnels impliqués qui ont à cœur de promouvoir le métier et de placer l’humain au cœur des échanges.